Guide pour chauffer un spa gratuitement

Chauffer un spa peut s'avérer coûteux sur le plan énergétique. Cependant, des alternatives existent pour réduire ces coûts tout en préservant le confort et les bienfaits de l'hydrothérapie. De la pompe à chaleur au chauffage solaire en passant par la récupération de la chaleur générée par le moteur, examinons les différentes options de chauffage ainsi que des astuces pour une utilisation éco-responsable de votre spa.

Options de Chauffage du Spa

Il existe différentes options de chauffage de spa de manière naturelle et économique.

Lire également : Construisez votre piscine béton avec Piscine Ambiances

Pompe à chaleur :

Ce système récupère l'énergie thermique de l'air extérieur pour chauffer l'eau d’un spa solaire. Ce système est plus économique que le chauffage électrique et permet de réaliser des économies durant la belle saison, malgré son prix élevé et son installation complexe. 

Échangeur thermique :

Chauffant l'eau grâce à un circuit d'eau chaude provenant d'une chaudière ou d'un système de chauffage domestique, cette solution est efficace et économique, surtout si vous possédez déjà un système de chauffage centralisé.

A lire en complément : Jacuzzi extérieur : offrez-vous un spa de rêve dans votre jardin

Chauffage solaire

En utilisant des panneaux solaires pour capter l'énergie du soleil, vous pouvez chauffer l'eau du spa de manière écologique. Un chauffe-eau solaire est également efficace et constitue une solution écologique. 

Avantages écologiques et économiques du chauffage du spa de manière naturelle

L'installation de panneaux solaires ou de couvertures solaires permet de chauffer l'eau du spa gratuitement grâce à l'énergie solaire. Cependant, il faut considérer le nombre de panneaux nécessaires en fonction du volume d'eau du spa. La chaleur produite par le moteur de filtration peut être récupérée pour chauffer l'eau du spa, réduisant ainsi les coûts énergétiques. Cependant, ces systèmes de récupération de chaleur peuvent être coûteux et nécessitent des compétences spécialisées pour leur installation.

Opter pour un fournisseur d'énergie proposant des tarifs compétitifs peut contribuer à réduire les coûts d'utilisation du spa. Comparer les offres disponibles sur le marché peut vous aider à trouver la meilleure option pour votre situation : 

  • TotaEnergies : le prix du kWh varie de 0,2554 et 0,2965 euros TTC
  • ENI : 0.2276 euros
  • Ekwateur : 0.205 euros en 6 kVA
  • Plum : 0.2062 euros TTC 

Conseils pour optimiser l’efficacité énergétique d’un spa

Pour obtenir un spa solaire, il est important de suivre ces étapes et de réaliser une économie. Pour ce faire, il faut : 

  • définir la consommation d’énergie en vue de définir le système solaire
  • installer les panneaux solaires dans un lieu ensoleillé ou sur le toit
  • choisir le système de chauffage : chauffe-eau solaire à circulation forcée ou directe
  • intégrer un système de stockage de chaleur comme le réservoir thermique
  • optimiser l’efficacité énergétique en procédant à la maintenance régulièrement de l’équipement, à sa réparation au besoin et en ajoutant une isolation supplémentaire.
  • Contrôler régulièrement le fonctionnement du système solaire et l’entretenir 

Pour réchauffer rapidement l’eau du spa, évitez de le remplir. Ceci permet aussi de diminuer la consommation d’énergie. La température extérieure influe sur le chauffage du spa. Plus il fait froid à l’extérieur, plus il y a un écart de température entre l’air ambiant et l’eau du spa, favorisant les déperditions thermiques. Pour déterminer la température de l’eau, il faut prendre en compte plusieurs facteurs : usage (thérapie ou relaxation), préférences personnelles et condition physique. Pour obtenir un confort optimal, l’idéal serait de réchauffer l’eau entre 37° à 40°C. 

Il faut également tenir compte de la qualité de la cuve et de son isolation pour diminuer la consommation d’énergie et les pertes de chaleur. La durée d’utilisation du spa influe aussi sur sa consommation. En général, une séance dure 20 minutes en moyenne.